Sélectionner une page

chirurgie de l’intimité

Les trois chirurgiens du centre esthétique Roosevelt pratiquent la totalité des interventions de chirurgie esthétique énumérées sur la page.
Pour plus de précisions sur les interventions, nous vous invitons à vous rendre sur le site personnel de votre chirurgien.

Nymphoplastie

Des parties intimes disgracieuses entraînent souvent une gêne. Lorsque les petites lèvres sont trop développées ou asymétriques par rapport aux grandes lèvres, elles peuvent engendrer une gêne à la fois d’ordre esthétique et physique.

La nymphoplastie permet soit de réduire la taille de petites lèvres trop volumineuses ou asymétriques par retrait de l’excès, soit d’augmenter la taille de grandes lèvres trop plates par injection de graisse ou d’acide hyaluronique.

La vulve est donc plus harmonieuse, et les rapports sexuels moins douloureux dans les cas de dyspareunies.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure entre 30 minutes et une heure.

La reprise de l’activité sexuelle dépend du temps de cicatrisation qui est de 3-4 semaines minimum. L’avis sera donné lors de la consultation post-opératoire.

Hymenoplastie

L’hyménoplastie est une chirurgie intime qui a pour objectif la reconstruction de l’hymen.C’est une intervention simple, qui permet de restituer l’hymen sans trace visible, mais dans un contexte psychologique souvent complexe.

L’hymen est classiquement déchiré suite à un rapport sexuel. L’intervention a pour but de le reconstituer sans trace visible.
L’hyménoplastie est une intervention qui nécessite un bon encadrement psychologique de la patiente, pour qui la demande de réparation entre souvent dans un contexte psychologique difficile.
L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure entre 30 minutes et une heure.

Le résultat est immédiat, avec une fermeture de l’hymen. La reconstruction de l’hymen est solide au bout de 1 mois. L’aspect est naturel, sans cicatrice visible dès la chute des fils entre 2 et 3 semaines après l’intervention.

Lifting du pubis

Le lifting du pubis permet de retravailler la zone se trouvant entre le bas du ventre et le sexe.
On va remonter la peau du pubis vers le haut pour lui donner un air rajeuni et plus esthétique.
Souvent, cette intervention s’accompagne d’une liposuccion du pubis pour éliminer l’excédent de graisse formant une boule disgracieuse au-dessus du vagin et source de nombreux complexes.
Les suites sont très simples et les soins associés se limitent à nettoyer et désinfecter la cicatrice. Les douleurs post opératoires sont peu importantes et parfaitement calmées par les médicaments prescrits.
Après deux mois le résultat sera définitif car l’œdème sera parti.
Les cicatrices s’estompent après 6 mois pour devenir très discrètes.

Lipostructure des grandes lèvres

Les grandes lèvres, ou lèvres externes, peuvent être très minces de nature (lèvres plates) ou s’abîmer suite au vieillissement (lèvres fripées, ayant tendance à s’affaisser) ou à une perte de poids. Elles vont paraitre relâchées et déshydratées, ce qui peut même entrainer une certaine gêne lors des rapports sexuels.
La liposculpture est une technique permettant de transplanter de la graisse prélevée sur une autre partie du corps et de l’injecter dans les lèvres externes. Cette technique permet donc d’éviter d’injecter des corps étrangers, ce qui évite le risque de rejet.
L’intervention dure généralement une heure, sous anesthésie locale ou générale, et vous pourrez rentrer chez vous le jour même.
Le résultat de l’intervention est immédiat. Il faudra cependant attendre un mois avant de reprendre les activités sportives et les rapports sexuels.

Liposuccion du pubis

Comme dans toutes les zones du corps, de la graisse peut s’accumuler sur la zone pubienne, partie du corps comprise entre les organes sexuels et le bas-ventre, aussi appelée mont de Vénus chez la femme, ce qui peut être très complexant surtout lorsque la femme est nue ou en maillot de bain.
Une liposuccion peut être appliquée comme au niveau des autres zones graisseuses de l’organisme.
Elle consiste à aspirer l’excédent graisseux à l’aide d’une canule fine.La quantité de graisse à enlever dépend de l’excès graisseux et de la demande de la patiente.
Cette intervention est souvent réalisée sous anesthésie générale de courte durée, du fait qu’il s’agit d’une zone assez sensible et du fait de la localisation délicate.
La cicatrice est habituellement extrêmement discrète.Il faut savoir que l’œdème persiste de un à trois mois et qu’il faut environ six mois pour obtenir le résultat final de cette intervention.

Pénoplastie

La pénoplastie ou chirurgie de la verge (élargissement et ou allongement du pénis ) peut permettre à un homme complexé depuis longtemps de se sentir mieux, tant physiquement que psychologiquement.
La pénoplastie d’élargissement permet d’augmenter le diamètre et la longueur du pénis de 2 à 3 cm au repos. La pénoplastie d’allongement permet d’augmenter sa longueur de 2 à 4 cm au repos, et dans une moindre mesure en érection.
Les deux techniques sont souvent associées.
Il faut compter environ 3 mois pour estimer le résultat définitif. Il s’agit du délai nécessaire pour que l’intégralité de l’œdème se résorbe et que les tissus aient retrouvé leur souplesse.
Il peut y avoir une différence variable allant jusqu’à 30 % entre la quantité de graisse injectée et celle qui a vraiment pris.